"The Answer" sur le départ

Publié le par L'A.M.S

Allen Iverson va vraisemblablement quitter sa franchise historique, les Philadelphia Sixers, dans les jours à venir. A.I a en effet été écarté du roster depuis trois matchs après avoir demandé à être transféré. Si la star a souvent été annoncée sur le départ depuis qu’elle joue à Philadelphie, il semble que cette fois-ci le lien entre Iverson et les Sixers soit bel et bien rompu.

Une star « bancable » mais « expensive »

Iverson est effectivement l’une des stars NBA les plus « bancable » du circuit comme disent les américains, « rentable » en français. Les diverses frasques de cette star, sa réussite style « American Dream » mais aussi son jeu caractérisé par des mouvements spectaculaires laissant souvent ses adversaires sur le carreau ont fait de lui un joueur adulé de la jeune génération. Et par conséquent, un « produit » très demandé. Les maillots mais aussi les chaussures, bandeaux, disques de rap, chaînes et autres accessoires à l’image du numéro 3 des Sixers s’envolaient comme des petits pains. Son équipementier (Reebok) s’en est bien rendu compte en sortant des lignes de vêtements et d’accessoires à l’effigie de « The Answer ».

 

Néanmoins, Iverson n’est plus la réponse pour Philadelphie aujourd’hui. Forcément, les franchises NBA sont intéressées par la présence d’un tel joueur sur le marché des transferts. Les candidats dont le nom circule pour le « rachat » d’Allen I. sont Boston, Denver mais aussi des Bobcats de Charlotte. Cependant, le contrat en or massif de Iverson pourrait bien gêner son départ. En effet, la star possède un contrat de 60 millions de dollars sur… trois ans !! De quoi refroidir plus d’une franchise du fait de l’existence du « Salary Cap » qui les empêche de dépasser un niveau de masse salariale défini en début de saison.

Les Bobcats de Charlotte ont malgré tout fait une offre : leur marge de 15 millions de dollars sous le salary cap le leur permettait. En manque de victoire est de public, la franchise de Caroline du Nord comptait sur Iverson pour se relancer mais malheureusement pour elle, il a décliné son offre. Nul doute qu’Allen Iverson recherche une franchise capable de répondre à ses ambitions sportives, à savoir la lutte pour le gain final du titre de champion NBA… Il y a fort à parier qu'une franchise recrutera bientôt celui qui a été surnommé "Me, myself and I-verson" par le truculent Charles Barkley (jeu de mots en référence au titre d'une chanson de hip hop dont le titre est "Me, myself and I").

 

L’affaire devrait donc être résolue dans les jours à venir, nous suivrons cela de près ainsi que les éventuels transferts d’autres stars NBA comme Kévin Garnett ou encore Jermaine O’Neal.

 

L’A.M.S

Publié dans Actualité du sport

Commenter cet article