Puma vers un rachat ?

Publié le par L'A.M.S

            Dans un précédent post (cliquez ici pour le lire) j’ai analysé à quel point Puma était tourné vers l’avenir et à quel point la marque est déterminée à maximiser son revenus pour les prochaines grandes échéances sportives mondiales et notamment pour la prochaine Coupe du Monde en 2010 en Afrique du Sud. Je me penche à nouveau aujourd’hui sur le cas de Puma car il y a de l’effervescence en ce moment autour de cette marque.

            En effet, s’il y a quelques mois des rumeurs ont courus sur un éventuel rachat de Puma par Nike (pour contrer le récent rachat de Reebok par Adidas d’un montant de 3,1 milliards d’euros), c’est aujourd’hui à Puma de montrer ses griffes (je sais le jeu de mot est facile…). Car on parle de rachat dans l’entourage de Jochen Zeitz, actuel dirigeant de Puma. Bien sûr il n’est pas question de racheter l’ogre américain, mais Puma réfléchit bel et bien à racheter une entreprise de niveau international.

Sa stratégie de croissance est donc maintenant largement orientée vers la croissance externe.

Mais la croissance externe comporte des risques

            Il semble en tout cas que cette idée titille sérieusement Jochen Zeitz afin d’obtenir une taille satisfaisante pour chatouiller les ténors du secteur : Nike et Adidas-Reebok. Cependant, le problème pour Puma est double : premièrement, il n’y a que très peu d’entreprises qui correspondent aux critères de la marque pour que le rachat soit intéressant (Jochen Zeitz s’est exprimé en ce sens dans le Financial Times Deutschland) et secondement, un rachat n’est vraiment bénéfique que s’il répond à certains critères que l’entreprise acheteuse doit consciencieusement analyser avant de ce lancer dans un quelconque rachat (notamment la complémentarité des deux entreprises) que ce rachat ne se transforme pas en fardeau.

Car le risque est réel. L’exemple n’est pas difficile à trouver : le groupe Adidas rencontre effectivement des difficultés sérieuses depuis le rachat de Reebok…

            Face à tant d’incertitudes, Puma choisi la prudence en continuant à prospecter tant qu’elle ne trouve pas une cible qui corresponde totalement à ses critères et dont le rachat soit envisageable.

 

Affaire à suivre donc…

 

 

Pensez-vous que cela soit une bonne idée pour Puma de grandir par croissance externe ? Pensez-vous que Puma puisse un jour rattraper ses prestigieux concurrents ?

 

L'A.M.S

Publié dans Sport & Finance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hubert 08/12/2006 17:07

Bonjour Damien,

Je me permets de donner mon opinion sur le sujet...

Selon moi, l'idée de Joachim Zeitz de racheter une entreprise afin de fortifier la place de la marque dans le monde est bonne. Mais comme dit, qui pourrait être racheté par PUMA ? A moins de reprendre des marques comme UMBRO ou Lotto et donc se renforcer dans le marché du football, mais sinon je ne vois personne d'autre. A moins que PUMA veuille s'intéresser à d'autres secteurs en essayant de reprendre une marque comme Asics (casual footwear mais aussi un des leaders de l'indoor). Ceci dit, avec le contrat passé avec le FC Barcelone pour la saison suivante, PUMA vient de prendre un grand du football ce qui boostera leurs revenus. De plus, il ne faut pas oublier que la prochaine Coupe du Monde se situe sur le continent Africain, domaine de prédilection de PUMA qui sera le sponsor de la majorité des nations africains qualifiées selon moi... Donc peut-être faudra-t-il attendre un peu de temps afin de vraiment penser à un éventuel rachat... Et peut-etre que d'ici la, PUMA sera assez fort pour racheter Nike, qui sait? Il y aurait donc deux sociétés soeur en tant que leaders mondiaux, la lutte sera acharnée!!

Bonne continuation pour ton blog et ton projet, n'hésites pas à me contacter sur Viaduc (par mail) pour n'importe quoi.

A bientot

Hubert